LE COLLECTIONNEUR N°0119

Il doit être la première journée plus ou moins nuageuse de l'été 2018, déjà légendaire, où nous stationnons notre voiture dans une belle propriété de campagne isolée au milieu d'un paysage vallonné. Nous avons rendez-vous avec Luxury Leads Membre N°119. Sa charmante épouse nous emmène directement à ce qu'elle appelle elle-même ' l'endroit préféré de la famille ' : le bar de la belle grange rénovée, où la collection de voitures anciennes nous attend avec fierté.

La grange

"A un moment donné, notre collection s'est un peu agrandie et nous avons confié à notre architecte le soin de faire de cette grange un environnement à la fois confortable et pratique pour nos voitures anciennes. Avec le recul, je ne peux que dire qu'il a écouté très attentivement nos souhaits. Grâce aux deux ponts, entre autres choses, nous pouvons présenter les voitures de manière efficace et esthétique. La grange est juste assez grande pour notre collection. Donc si je veux ajouter une nouvelle voiture, je dois d'abord en vendre une. La grange est en effet en train d'expulser toutes sortes de voitures. Avec un tapis destiné à l'origine à une Pagode Mercedes, des canapés Bentley-Alcantara rembourrés et des revêtements muraux en cuir Mercedes, vous pouvez facilement rêver aux beaux classiques que l'on peut voir au bar. Les nombreux petits et grands détails - la base de la table du bar est la "boite" d'un Austin-Healey - complètent le tout jusque dans les moindres détails.

Du timbre à la voiture de collection

"A l'âge de 18 ans, qui devait être 1980, j'ai vendu ma collection de timbres et acheté une Mercedes 190 SL 1962 pour 20.000 vieux francs belges. La voiture servait de poulailler pour un fermier. Je travaillais sur cette voiture et au bout d'un moment, je pouvais la vendre pour 100 000 francs. Attention, aujourd'hui, ils paient 200 000 euros pour cela. Rétrospectivement, ce n'était donc pas une mauvaise idée, ma première acquisition."

Austin-Healey MKI Roadster 1959

"Avec l'argent que j'ai eu pour ma SL, j'ai acheté une MGB en vert de course, je me souviens qu'elle était dans un état raisonnable, mais elle avait besoin d'un rafraîchissement. J'y ai mis des roues métalliques et des ailes en polyesters "de la pauvreté". Après cela, j'ai acheté un MGA et avec l'argent que j'ai récolté en vendant les deux, j'ai financé l'achat de l'Austin-Healey, que vous voyez ici. C'est un spécimen de 1959, un MKI 3000 Roadster. Un jour, quelque part à Maastricht, j'ai vu pour la première fois une voiture de marque Briste conduire - il s'est avéré que c'était le premier propriétaire - et ce fut le coup de foudre. Nous disons et écrivons 1983-1984 et à l'époque c'était encore une page blanche pour moi, je n'en savais pas grand-chose. J'ai déjà payé 2 000 euros pour l'épave, parce que c'était vraiment le cas. Je me souviens qu'on l'a apporté avec le chariot élévateur. Pour vous donner une idée, une épave d'une Jaguar E-Type, vous pouvez encore taper sur la tête pour 20.000 euros. C'était un moment merveilleux. Je l'ai restauré avec un ami qui avait un garage près d'un café populaire. Nous y avons travaillé très dur et après cela, nous l'avons apprécié avec nos autres camarades dans le pub. La voiture a été sablée et métallisée et jusqu'à présent, nous n'avons eu que très peu de travail à faire. A l'exception de quelques nouvelles jantes, d'une culasse en aluminium et d'une boîte de vitesses, cela n'a pratiquement rien changé au cours des 35 dernières années. Nous avons maintenant acheté des freins plus lourds pour le rendre plus confortable pour le rallye."

Mercedes 300 SE Cabriolet 1965

"J'étais encore jeune et je devais toujours vendre en premier afin de pouvoir entrer dans de nouveaux matériaux. À l'exception du Austin-Healey, j'ai tout vendu depuis cette période initiale. Quelques années se sont écoulées avant que j'achète une Porsche 911 Targa E 2.4 d'un Allemand. Bientôt, il s'est avéré que la voiture ne m'aimait pas. Quelque chose était arrivé aux jantes arrière et la voiture a heurté la carrosserie avec les pneus. Heureusement, j'ai pu le vendre pour beaucoup d'argent. Dans l'ensemble, je ne pensais pas que c'était une belle voiture : il faisait un bruit d'enfer à cause de l'échappement spécial, d'un tel son métallique, absolument pas de'son' agréable et le toit de tare était un enfer. Puis j'ai acheté un TVR Chimaera 4.0L, un rêve de voiture, avec un gros inconvénient. Pour conduire décapotable, on devait tirer le bagages du coffre... Je l'ai échangé contre une Aston Martin DB7 Volante'racing green', avec intérieur'bourbon rouge'. Je me souviens surtout des nombreux voyages que nous avons faits avec cette voiture. De mon genre, vous n'en avez vu que deux sur les autoroutes belges. J'ai trouvé dommage que la marque anglaise soit partie en tournée commerciale avec la Vantage et qu'on puisse, pour ainsi dire, en croiser une à chaque coin de rue. J'ai décidé d'acheter une Mercedes 300 SE Cabriolet 1965. Je pourrais l'acheter au premier propriétaire via un garage. C'était une voiture qui m'avait toujours fasciné énormément. A cette époque, c'était la voiture la plus luxueuse du marché. Il roule toujours comme un tapis volant : j'ai parcouru 5 000 kilomètres avec lui aux États-Unis. Il y a aussi beaucoup de nostalgie derrière car c'est une voiture que j'ai vue conduire dans mon enfance.

Mercedes 230 SL Pagode 1964

"Dans le même garage, il y avait une autre Mercedes à vendre, ce que j'avais remarqué. Une 230 SL de 1964 avec radio Blaupunkt d'origine, à l'époque uniquement fournie par l'importateur belge. Deux maîtresses, propriétaires d'un magasin de tissus sur la Lippenslaan à Knokke, les vendirent, y compris tous les documents originaux : jusqu'au'servo', qu'elles avaient fait construire après six ans. Je participe à un rallye en septembre dans les Picos de Europa en Espagne. La raison pour laquelle j'ai absolument voulu ajouter cette voiture à ma collection n'est pas quelque chose que vous devriez regarder loin. Mon père en avait un et quand j'ai senti l'odeur de la voiture, je nous ai vus assis là avec les trois enfants à l'arrière. J'ai fait partie du rugissement du moteur, du son que j'ai reconnu dès mon enfance et j'y ai été immédiatement attaché. C'est l'un des premiers exemples réalisés de ce type, la roue de secours qui se tient debout en est la preuve. Peu de temps après, ils l'ont déposée, mais ce n'était pas encore le cas dans la première version.

Ferrari 308 GTS Quattrovalvole 1983

"Un peu plus tard, nous entrons dans l'ère Ferrari. A l'époque, je n'étais pas fan des nouvelles Ferrari, mais la Ferrari 308'quattro valvole' de 1983 était magnifique. Je suis parti à la recherche d'une décapotable en très mauvais état de carrosserie, mais mécaniquement tout allait bien. On s'est attaqué à l'extérieur et on l'a repeint en gris. Chaque balade est un vrai plaisir.

Ferrari 412 Coupé 1986

"Lorsque nous avons été entraînés jusqu'au bout dans l'atmosphère Ferrari, nous nous sommes retrouvés avec le Coupé 412 de 1986. On l'appelle parfois la Peugeot parmi les Ferrari à cause de sa ligne discrète comparable à la Peugeot Coupé de Pininfarina. Par l'intermédiaire de Paul Dubois, le président du Club Européen Ferrari 400, j'ai rencontré une fille en deuil dans le sud de l'Allemagne. Son père décédé avait toujours entretenu avec passion la beauté italienne bleu foncé avec un intérieur couleur chameau et j'ai rapidement été convaincu qu'il faisait partie de ma collection, surtout parce que les panneaux du toit sont du même bleu foncé, ce qui est plutôt rare. Super voiture pour sortir en famille - mes fils mes fils mesurent plus de 1,80m - ce qui arrive souvent.

BMW 2002 tii tournée 1971

"L'histoire de la BMW blanche 2002 tii tournée en 1971, commence en fait dans ma jeunesse. C'est la voiture que j'ai appris à conduire. À un moment donné, nous sommes à une foire commerciale, quand nous voyons une épave et je vous assure que vous ne pouvez plus être une épave. Le cocher nous a demandé de ne pas la conduire s'il vous plaît, parce que les roues ou le volant ou les deux en même temps menaçaient de s'envoler, le cocher qui a réussi à la restaurer a mis environ trois ans avant qu'elle soit complètement terminée, mais maintenant on peut la voir.
Talbot 105 Roadster par Abbott 1933

"J'ai rencontré un collectionneur qui vendait un Talbot. Un véritable coup de foudre : une ligne magistrale et après quelques recherches, il s'est avéré être un spécimen unique avec un'corps' tout aussi unique. Le Talbot 105 3.0L à 6 cylindres était déjà en 1933 à l'Olympia Motor Show de Londres et j'ai les photos qui le prouvent en ma possession. Cette voiture est connue pour son bon moteur qui offre d'excellentes performances. Comme en Formule 1, vous passez les vitesses avec un petit levier sur le volant : un'présélecteur Wilson'. Une fois que vous avez réglé le levier sur la position correcte, appuyez sur l'embrayage et ensuite la voiture passera en douceur à la vitesse choisie. Pour l'époque, un chef-d'œuvre technique à part entière. Les freins étaient également connus à l'époque sous le nom d'"exceptionnels". Le'corps' est fabriqué par Abbott, très moderne, avec deux belles formes de gouttelettes au-dessus de la timonerie. C'est un quatre places, mais quand vous fermez le volet, vous pouvez le transformer en deux places. Lors d'un rallye en Italie, un journaliste d'Octane nous a suivi pendant un moment. Il ne voulait pas nous doubler, il voulait nous voir conduire et il était fasciné par notre travail dans les virages. Après tout, c'est " travailler " à conduire avec lui. Mais un nouveau monde s'est ouvert à nous. Après tout, l'expérience de l'avant-guerre ne peut être comparée à rien d'autre. Vraiment une atmosphère très agréable et amusante. Nous avons également trouvé un très bon garage à Eeklo, où ils peuvent vraiment travailler dessus, quand ils en ont besoin. Le propriétaire est maintenant un ami."

Alfa Romeo Spider 1991

"En attendant, les fils ont mis la main sur le microbe. Parce qu'ils ne peuvent pas toujours conduire avec les jouets de papa, ils voulaient restaurer leur propre voiture. Leur première idée était une MGA, mais sans ceintures, appuis-tête et freins décents, je n'aimais pas ça. En fin de compte, nous nous sommes retrouvés avec une Alfa Spider de 1991, idéale pour qu'ils fassent les premiers pas dans leur passion et j'en profite moi-même. C'est un passe-temps que nous pratiquons en famille. Les nombreux voyages et rallyes que nous entreprenons sont tous de beaux souvenirs, qui nous rassemblent à chaque fois. On ne peut pas attendre le prochain voyage.

Photographie par: Hamers Lorenzo Photography